[A écouter] Canned Heat : « Going up the country »

Alan Wilson, le chanteur de ce groupe de blues-rock, était un naturaliste forcené. Il avait toujours un  guide botanique en poche, se passionnait pour les forêts de Californie et allait dès qu’il le pouvait dormir à la belle étoile. Il est d’ailleurs le seul musicien à avoir écrit une chanson à propos de la pollution de la lune (Poor Moon, en 1969).

Pour Going up the country, il a adapté avec ses comparses (Bob « The Bear » Hite, Henry « Sunflower » Vestine, Larry « The Mole » Taylor…) un blues texan des années 1920. Dotée d’un texte appelant à retourner à la campagne, la chanson est devenue l’un des hymnes de Woodstock. Déjà, toute une génération rêvait de quitter la ville pour vivre autrement…

(extrait de Living the Blues)

Pour continuer…
Retrouvez ici notre sélection d’œuvres qui mêlent musique et nature…
Photo : Cénel et François Mauger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.