Retrouver le silence de la mer

On ne s’entend plus dans les océans ! Au bruit, limité mais constant, que font les bateaux qui transportent nos marchandises s’ajoute ce que l’ONG Ifaw appelle les « bruits impulsifs » : les sonars des sous-marins, les forages pétroliers… D’après les experts, ce brouhaha double chaque décennie, et cela depuis les années 80.

Tous les animaux marins subissent ces nuisances mais ce sont sur les baleines que leur impact est le mieux mesuré : la distance à laquelle elles peuvent communiquer a été réduite de 90%. Et qui dit communication dit aussi interactions, échanges, entraide et, à long terme, survie.

Avec d’autres, Ifaw a contribué à la naissance du label « Green Marine Europe », un programme de certification environnementale visant à encourager les compagnies de transport à adopter des pratiques plus durables. L’un des critères du label est la réduction du bruit généré par le navire. Reste à savoir si les armateurs joueront le jeu, pour ne rien dire des compagnies pétrolières et des commandants de sous-marins…

Photo : Cénel et François Mauger
Pour aller plus loin...
https://www.ifaw (...) .org/fr/projets/reduire-le-bruit-dans-les-oceans-monde
Dossier du magazine "L'âge de faire", mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *