Installer des toilettes sèches

Les toilettes sèches portent bien leur nom : sur un festival accueillant 20 000 personnes, elles permettent d’économiser 320 000 litres d’eau par jour.

Elles évitent également l’emploi de produits chimiques et canalisent une matière organique qui peut être réutilisée dans l’agriculture locale (non, ne vous posez pas la question de ce que cela change au goût des salades).

Lorsqu’il n’est pas possible de raccorder une installation au réseau local de traitement des eaux, les toilettes sèches représentent donc une alternative à encourager. Elle se généralise d’ailleurs depuis une dizaine d’années et entre progressivement dans les habitudes des festivaliers.

Photo : Cénel et François Mauger
Pour aller plus loin...
https://www.lecollectifdesfestivals () .org/collectif/wp-content/files/Fiche_toilettes_seches.pdf
https://www.irma.asso () .fr/IMG/pdf/Evenements_Environnement-Meilleures_pratiques_festivals_EneRis-4.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *