Créer un orchestre qui ne joue que sur des instruments recyclés

Asuncion est la capitale du Paraguay, petit pays imbriqué entre le Brésil, la Bolivie et l’Argentine. Comme tous les grandes villes d’Amérique du Sud, Asuncion a ses quartiers pauvres. Mais ce qui la distingue probablement le plus des autres, c’est la créativité de l’un de ces districts, celui de Cateura, célèbre pour son orchestre aux instruments recyclés.

De la plus grande décharge du pays, un technicien en environnement particulièrement mélomane, Flavio Chávez, a tiré de quoi fabriquer des instruments : une radio médicale convertie en peau de batterie, un bidon d’huile transformé et violoncelle, des pièces de monnaie utilisées comme pistons de trompette… Puis il a enseigné la musique aux enfants des hommes et des femmes qui triaient les déchets.

Le projet est né en 2006. Son orchestre a depuis fait le tour du monde et un documentaire, Landfill harmonic, lui a été consacré. Flavio Chávez aime résumer toute l’aventure d’une simple phrase : « Le monde nous envoie ses déchets, nous lui renvoyons de la musique ».

Photo : Cénel et François Mauger
Pour aller plus loin...
https://www.francetvinfo.fr/culture/ils-fabriquent-leurs-instruments-avec-des-dechets-decouvrez-le-formidable-orchestre-paraguayen-de-cateura_3777531.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *