Adopter une parcelle de forêt tropicale

Jouer pour les orangs-outans ? L’idée vient d’un groupe de DJs, d’activistes et d’entrepreneurs qui s’est auto-baptisé « The Joy Collective ».

Tous engagés en faveur de la préservation de la forêt indonésienne, Alex Joy, Agustina et Halim Ardie, Jen Li et leurs amis ont créé un espace, le Rainforest Pavilion, qu’ils ont d’abord installé au cœur du Wonderfruit Festival, en Thaïlande, avant de le faire voyager au gré des migrations des festivaliers. Dans cette antre faite de bambous et de tissus, ils projettent des films tournés dans une forêt de Sumatra, tandis que les bruissements de la jungle s’immiscent dans le mix.

Les revenus de leurs prestations leur permettent d’acheter des terrains en bordure du Gunung Leuser National Park, au nord de l’île de Sumatra, dans l’espoir que des orangs-outans puissent y trouver refuge, loin des producteurs d’huile de palme.

Photo : Cénel et François Mauger
Pour aller plus loin...
https://www.rainforestpavilion.com/
https://mixmag.asia/feature/djs-the-new-kings-of-the-indonesian-jungle
https://mixmag.asia/feature/dancing-green-10-events-in-asia-that-are-setting-the-stage-for-sustainability

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *