Marcher de concert en concert

Quoi de plus naturel que la marche ? John Jones la pratique depuis de longues années. Le musicien, chanteur et accordéoniste d’Oysterband, un groupe folk très populaire outre-Manche, puise l’inspiration dans de longues randonnées autour de sa maison, aux confins du Pays de Galles.

Pourquoi, dès lors, ne pas marcher de concert en concert, plutôt que de perdre des heures dans la circulation ? John Jones a convaincu quelques musiciens, réunis sous le nom de the Reluctant Ramblers, de le suivre dans ses aventures pédestres.

Depuis 2009, il organise ainsi de courtes tournées, passant par des festivals, s’arrêtant dans des pubs, se produisant dans des églises, d’Eastbourne à Winchester (7 concerts et 160 kilomètres en 7 jours), de Wickham à Westbury, de Leicester à Shrewsbury…

Un cancer rapidement soigné ne l’a pas empêché de marcher. Au contraire : il a reversé les bénéfices de ses tournées à pied suivantes à une association, le Macmillan Cancer Support, dont il est désormais l’un des plus importants donateurs.

Pour continuer...
En savoir plus sur Les déplacements du public et des artistes
Photo : Cénel et François Mauger
Pour aller plus loin...
https:// jj-rr .org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *